Télétravail, garantir le bien-être des agents et accroître l’efficacité du service public !

Le télétravail n’est pas un palliatif :

  • pour ne pas mettre en place les solutions pour rompre avec le mal être.
  • au manque de transport en commun dont notre Région souffre.
  • à la gestion inhumaine du personnel : refus d’ARTT, refus des autorisations spéciales d’absence, refus des pauses…
  • à la hantise de se rendre sur son lieu de travail.

Le télétravail est une forme d’organisation du travail ce n’est pas la manière de mettre sous le tapis tout ce que l’employeur voudrait cacher, ni la manière de brouiller encore plus les cartes entre la vie et le travail.
En effet, télétravailler ne veut pas dire gérer la maison et le travail en même temps !

Avant sa mise en place, régler les problèmes dans la collectivité !

Le télétravail nécessite une bonne organisation et une volonté de méthode collective. Tout ce qui fait défaut dans notre collectivité ! La pulvérisation des cadres collectifs de travail, le manque d’effectifs, la déresponsabilisation des agents dans leurs missions sont autant d’empêchement de réussite du télétravail. En effet, cette méthode d’organisation du travail ne peut avoir comme corollaire que la confiance et l’échange.
Pour la CGT, pas de précipitation ! Le bien-être des agents demande du temps, la priorité mise sur l’emploi, de l’investissement financier et de revoir totalement la forme de management actuelle!

Avec la CGT, le télétravail doit être le produit d’une longue concertation aboutissant à des avancées sociales pour les agents. Tout doit être parfaitement clair sur les objectifs !

  • Clarté sur la distinction entre vie et travail.
  • Refus de toutes sources d’angoisses supplémentaires (connexion à plage fixe, pas de jours flottants, ne pas induire de la rentabilité…)
  • recherche d’autres solutions que l’espace privé familial : espace de co working, maisons de la Région…
  • Mise en place d’une charte et ré écriture de la charte informatique.
  • Prévision des postes de travail des télétravailleurs dans le déménagement de 2018 pour que leur présence à la Région se fasse dans les conditions optimum pour tout le service.
  • Réversibilité et priorité pour revenir dans les locaux.
  • Compensation salariale.

Pour vous informer plus, téléchargez le rapport, issu de la concertation nationale sur le télétravail entre les organisations syndicales et patronales, remis à la Ministre du travail ce 7 juin.

Télécharger le tract en PDF

Téléchargez le rapport conjoint des partenaires sociaux sur le télétravail.

 

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *