NON A LA CASSE DU DROIT DE GREVE EN GRECE, ET PARTOUT DANS LE MONDE

Le gouvernement grec, aux ordres et en complicité avec l’Union Européenne et le grand patronat, tente de détruire le droit de grève en Grèce. 
En effet, le projet de loi du gouvernement imposerait à chaque Syndicat d’organiser une Assemblée Générale de syndiqués au cours de laquelle plus de 50 % des adhérents du Syndicat (et non pas des présents) voteraient la grève.
C’est une entrave inacceptable au droit de grève qui aurait comme conséquence que 99 % des grèves qui ont lieu aujourd’hui deviennent illégales.
Pour combattre ce projet de loi, après les manifestations du 5 décembre, le PAME organise une grève générale en Grèce le 14 décembre. En solidarité avec nos Camarades du PAME, avec les travailleurs grecs et conscients que les lois contre le monde du travail mises en place dans un pays d’Europe sont déclinées dans tous les autres,

 l’Union Départementale CGT 13 organise

UN RASSEMBLEMENT

Jeudi 14 décembre 2017 à 18 H

devant la Bourse du Travail
23 Bd Charles Nédélec à Marseille

Ce rassemblement de lutte contre la casse du droit de grève en Grèce et pour le progrès social se tiendra en présence d’un responsable du PAME ainsi que d’une cinquantaine de syndicalistes d’Europe du Sud et de Méditerranée.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *